Avez-vous vraiment besoin d’un photographe pour votre mariage ?

Lors de notre premier rendez-vous, une future mariée m’expliquait inquiète :

« Une amie m’a dit qu’il y avait deux prestataires importants pour réussir son mariage : le DJ et le photographe ».

Bien sûr, je ne l’ai pas contredit et j’ai vanté crânement mes mérites essayant de cacher la tache humide apparue sur mon pantalon suite à cette mise sous pression aussi soudaine qu’inattendue.

Le DJ ou le groupe de musique ou les deux, sont évidemment des éléments phares lorsque vous organisez une fête quelle qu’elle soit. C’est lui qui animera votre soirée, qui saura jauger vos invités et les faire danser pour qu’ils oublient qu’ils ont bu en trop forte quantité sur une trop courte période de temps. Cela évite les disputes de famille que l’alcool éveille, les désagréments digestifs sur votre robe chèrement payée ou que des couples se forment en backstage donnant lieu à des mariages hasardeux quelques années plus tard.

Le photographe canalisera l’enthousiasme de l’oncle gênant qui a reçu un appareil très cher à Noël.

Et ses photos « seront tout ce qu’il vous reste de votre mariage ». Certes. Cependant, à l’heure de la démocratisation des outils numériques et photographiques, tout le monde est capable de faire une photo techniquement correcte. En tout cas, vous parviendrez sans peine à réunir un échantillon potable parmi la vingtaine de photographes amateurs que vous avez invitée. Prenons l’exemple de nos parents : jetez un œil à l’album photo de leur mariage (si ils en ont un d’ailleurs). Vous avez bien souvent 4 photos qui se courent après ou alors des photos très conventionnelles, posées et en famille. Malgré tout, votre mère pleure à chaque fois qu’elle les voit tant ces instants lui rappellent « le plus beau jour de sa vie ». Partant de là il est normal que la plupart des parents ne comprennent pas toujours pourquoi leurs enfants dépensent autant d’argent pour leur photographe.

Si vous êtes prêts à dépenser plus de 1000 euros pour les photos de votre mariage, c’est que vous voulez autre chose que des souvenirs. Vous voulez de bonnes photos. Mais pour quoi faire ?

J’ai démarré mon métier de photographe de mariage à une époque où les mariés voulaient des photos « naturelles », « prises sur le vif », « comme un reportage ». Cela tombait plutôt bien car j’ai été formé par le photojournalisme. Qu’est-ce que cela signifie ? Un reportage c’est avant tout une histoire. Les mariés veulent raconter une histoire le jour de leur mariage, jour J qui concentre de plus en plus d’attention, plus que la mariage en lui-même comme l’explique remarquablement la sociologue Florence Maillachon dans une interview. Ils veulent raconter leur histoire. Vous parsemez là-dessus une dose de réseau social : les futurs mariés veulent donner à voir leur histoire.

C’est un processus sociologique normal, ni mal, ni bien, c’est notre époque et nous devons composer avec ses codes.

Ayant identifié cette volonté de « se la raconter » et donc ayant conclu à la nécessité de faire appel à un professionnel pour ça, il vous reste deux points à éclaircir au moment de choisir votre photographe :

Assumez votre narcissisme !

Vous serez de toutes façons au centre de l’attention : jouez-en, amusez-vous, faites-vous plaisir ! Vous vous aimez, vous êtes entourés de gens qui vous aiment, faites débordez votre bonheur devant l’objectif et sans retenu !

Choisissez un photographe qui vous ressemble !

C’est à dire un photographe qui saura capter ce bonheur et le comprendre pour le mettre en récit. C’est pour cela que j’attache une importance particulière à rencontrer les futurs mariés avant le jour J. Le but du jeu n’est pas que nous devenions les meilleurs amis du monde mais que vous puissiez voir dans votre photographe quelqu’un qui aurait pu être invité à votre mariage, quelqu’un en qui vous pouvez confier votre histoire.

Et si vous n’avez pas identifié cette volonté de vous raconter à travers vos souvenirs, ce n’est pas grave. C’est simplement que vous n’avez pas besoin de photographe. Vous aurez alors un plus gros budget pour votre DJ ou votre foie gras. Et moi je n’aurai pas l’impression de vous imposer un exercice qui ne vous ressemble pas.

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s