Doit-on prévoir un repas pour le photographe le soir de notre mariage ?

Excellente question 😉

Là-dessus, rien d’obligatoire : tout dépend de votre traiteur et de la possibilité ou non de faire dîner les prestataires (DJ, photographes, service, wedding planner… etc). En ce qui me concerne, il n’y a que deux règles à respecter :

1- Communiquez !

Afin d’éviter que je me retrouve le ventre creux à 22h alors que la soirée ne fait que commencer, prévenez moi si je dois prévoir un sandwich ! Ainsi, je ne mordrai pas les enfants et je serai un peu moins agressif quand tonton Robert viendra jouer avec mes bretelles à 2h du matin.

Si vous prévoyez un repas auprès de votre traiteur, avertissez ce dernier et soyez au clair sur les modalités de service des repas pour vos prestataires (à quel moment du repas, où, comment…etc). En général j’essaie toujours de me présenter au responsable et nous prenons 5 minutes pour qu’il me donne toutes les infos dont j’ai besoin et que je ne vienne pas casser les pieds du personnel en plein service. Mais dans l’agitation de la journée, je n’ai pas toujours le temps (et vous non plus) donc c’est top si vous avez clarifié la question au préalable.

2 – Je ne suis pas votre invité !

Aussi intense soit l’alchimie entre nous, nous nous connaissons encore que très peu et je ne vous ai pas encore vu sous l’emprise de l’alcool. Si vous me prévoyez un repas pendant votre soirée, ne me placez pas à table avec vos invités ! Je sais que ça part toujours d’une très noble intention mais cela n’est agréable pour personne : d’abord, vos convives vont me demander comment prendre en photo un beau coucher de soleil. Je vais patiemment leur répondre mais si votre mariage est réussi, ils auront tout oublié le lendemain.

Surtout, vos invités auront l’impression d’être à la table des prestataires et de servir de bouche trou. Enfin je ne suis pas un convive très agréable étant donné que je dois regarder tout ce qu’il se passe autour tout le temps et quitter la table lorsque le devoir m’appelle (et bizarrement ça tombe toujours quand ils me demandent comment prendre un beau coucher de soleil #ohflûte).

Conclusion

Un photographe qui a faim est toujours un mauvais photographe. Parlons-en pendant nos rendez-vous préalables !

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s